Les associés

Clément Bodin, 1979 -Paris

Son enfance dans le Berry à Argenton-sur-Creuse fonde son attachement aux territoires ruraux… Un contexte familial entouré d’architectes lui transmettra le goût des villes.

Fasciné par la représentation cartographique, Clément se tourne d’abord vers des études de géographie à Tours. Convaincu de l’importance de la formation pratique, il se dirige vers l’urbanisme et l’aménagement du territoire à travers la formation universitaire professionnalisante dispensée à l’Université Paul Valéry de Montpellier.

Diplômé d’un master en urbanisme et géographie urbaine en 2002 et désireux de diversifier ses connaissances, il enrichit son cursus universitaire par des formations professionnelles telle que l’approche environnementale de l’urbanisme (AEU) et la programmation urbaine.

Il exerce en libéral dès la sortie de l’université, puis intègre le collectif SITEA rassemblant architecte, paysagiste et urbanistes. En 2009, il fonde l’agence UBAK avec Nadia Abdelwahed et Patricia Puech. C’est à cette époque qu’il rencontre Siegfried Dunand, avec lequel il entame une collaboration durant 8 ans autour de projets communs liés au renouvellement urbain, à l’amélioration de l’habitat et à la revitalisation.

Parallèlement à ces activités professionnelles, il a été président d’une crèche associative et membre d’une association de promotion de la culture cinématographique.



Siegfried Dunand, 1973 – Châtellerault

Natif du Berry, il part très vite à la recherche de «l’habitat idéal»… Tours, en Indre et Loire, où il effectue sa formation au Centre d’Etudes Supérieures d’Aménagement (CESA – Magistère d’aménagement du Territoire – IUFR Sciences Sociales) puis Montréal (Maîtrise d’Urbanisme à l’Université de Montréal-Québec), il focalise peu à peu ses recherches sur le rapport entre l’homme et la ville, entre l’homme et son habitat…

Au sein d’un des principaux réseaux nationaux (Habitat et Développement) il a dirigé de nombreuses opérations et travaux dans le domaine de l’amélioration de l’habitat, des politiques de la ville et du logement, de l’aménagement et du développement territorial.

En 2007, il fonde sa propre société : l’Atelier des Villes (Arles). Il appuie ses travaux et études sur trois piliers selon lui essentiels et indissociables : la sociologie, l’approche technique de l’habitat et l’urbanisme. 

Son crédo : concilier l’initiative privée (en termes de réhabilitation, réinvestissement immobilier), la maîtrise d’ouvrage publique (en termes de définition de politiques locales de l’habitat) et l’engagement associatif (en collaborant notamment avec la Fondation Abbé Pierre, les Compagnons Bâtisseurs, les missions d’insertion et associations locales pour le logement).

Très vite, le rapprochement avec Clément Bodin  apparaît comme une évidence : abattre les cloisons entre urbanisme et habitat. Ils collaboreront ensemble pendant de nombreuses années avant de créer une maison commune : La Strada…